Qui suis-je? 

Née à Annecy, je suis mère de deux enfants. Après avoir été diplômée d’une ESC, j’ai rejoint un cabinet spécialisé dans l’agro-alimentaire, les CHR et le tourisme. A 26 ans j’ai créé ma société de conseil, avant de la céder pour développer et diriger des groupes de restauration. En 2009, j’ai rejoint AccorHotels comme VP Food&Beverage. En 2016, je m’engage pour la première fois en politique au sein de La République En Marche!

Mes attributions parlementaires

  • Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées,
  • Rapporteure dans le cadre du projet de loi de finances sur le programme 144 « Environnement et prospective de la politique de défense »,
  • Membre de la mission d’information sur l’exécution de la loi de programmation militaire 2019-2025,
  • Membre titulaire du Conseil national du tourisme.

Le mot de la Députée

Il y a 6 mois, comme l’ensemble des candidats LaRem, je vous avais fait part de ma volonté de m’engager pour transformer rapidement la France en mettant en application un programme co-construit par plus de 30 OOO citoyens.

Quand je reprends tout ce que nous avons pu voter depuis le mois de juillet, après de nombreuses séances de travail en commissions, des journées et nuits passées dans l’hémicycle à débattre, j’ai le sentiment d’un premier devoir accompli. Réforme du code du travail, réforme du fonctionnement de l’Assemblée Nationale, renforcement de la loi sécurité et lutte contre le terrorisme, dégrèvement de la taxe d’habitation, baisse des charges salariales à compter de 2018, réforme de la justice, plan étudiant, suppression du CICE, réforme du chômage, réforme du logement, plan entreprises… sont autant de mesures qui vont pouvoir remettre notre pays sur la voie d’une croissance plus forte dès 2018.

Alors bien évidemment, toutes ces mesures n’ont pas toujours recueilli l’assentiment de tous, certaines restent perfectibles, d’autres comme la hausse de la CSG sont parfois difficiles à accepter pour ceux qui disposent de revenus plus élevés que le seuil établi. Mais nous sommes tous d’accord pour dire qu’il était urgent de mettre en place des réformes structurantes qui permettront en même temps de libérer les énergies et de protéger les populations les plus faibles. C’est en partie chose faite et pour reprendre un terme spatial, le premier étage de la fusée France est enfin allumé !

Nous avions promis de travailler autrement, je m’y attache chaque jour en associant l’ensemble des acteurs locaux à nos démarches nationales. Rencontres, échanges et séances de travail avec l’ensemble des parties-prenantes de la circonscription sur les grands chantiers lancés par notre gouvernement rythment mon agenda. C’est ainsi que je veille à ce que vos idées soient prises en compte dans les futurs projets de loi qui marqueront l’année 2018 (Mobilité, logement, entreprises, réforme judiciaire…).

La mission que je me donne aujourd’hui pour ces 4 prochaines années est assez claire : être le trait d’union entre les acteurs locaux (élus, citoyens, entrepreneurs…) et le gouvernement. Faire en sortes que les décisions prises par le gouvernement et votées par le parlement soient issues de réflexions locales, que projets et propositions de loi soient compatibles et adaptables aux réalités de terrain. La juxtaposition des lois pour notre territoire est sous certains aspects invivable et intenable pour nos élus locaux (loi SRU, loi Montagne, loi Littoral par exemple). En tant que parlementaire je porterai la parole de nos élus locaux dès le premier trimestre 2018 pour qu’ils puissent développer leur territoire avec moins de contraintes.

Enfin, Au cours de ces 6 derniers mois, de nombreuses voix se sont élevées pour nous demander de ne rien changer, de ne pas réduire le rythme des dépenses. Je leur répondrais toujours et encore, j’ai été élue pour FAIRE, pas pour demeurer dans un statut-co dévastateur. Des mesures doivent être mises en place dans la concertation, être évaluées et si nécessaire modifiées après expérimentation. C’est LA raison de mon premier engagement pour vous représenter chaque jour à l’Assemblée Nationale.

Donnons à la France les moyens de vos ambitions !

Je vous souhaite de bonnes Fêtes de fin d’année.

Les actualités

L’équipe

L’équipe

Jordane Wodli
Collaborateur à l’Assemblée nationale

Après avoir passé l’ensemble de sa jeunesse à Annecy, Jordane a intégré comme élève fonctionnaire l’Ecole Nationale Supérieure des Mines de Douai pour aboutir en 2012 à l’obtention du diplôme d’ingénieur de cette école. Il a ensuite travaillé,  au Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, à la Direction Générale de la Prévention des Risques pendant cinq ans, où il s’est occupé de politique publique en matière de gestion des produits chimiques préoccupants, en particulier des perturbateurs endocriniens, avant de devenir mon collaborateur.

Yannick Béria 
Collaborateur en circonscription

Arrivé dans la région en 1994, il est aujourd’hui père de trois enfants. Il a un parcours atypique puisqu’il a commencé comme professeur, avant d’intégré la fonction publique territoriale en 2OO2 comme directeur de différents services sociaux- éducatifs. Il a aussi été élu sur Metz-Tessy de 2008 à 2014, en charge de l’éducation et de la jeunesse. Ces cinq dernières années, il a été dirigeant de centres de formation d’apprentis.

Contact

Nous contacter

 À Paris

Assemblée nationale
126 Rue de l’Université
75355 Paris 07 SP

Uniquement sur rendez-vous

À Annecy

Permanence parlementaire
15 avenue de Thônes
74000 Annecy

Uniquement sur rendez-vous
04 50 11 74 46